Bachelor Responsable en gestion et développement d’entreprise parcours généraliste

PRE-INSCRIPTION
DEMANDE D’INFORMATIONS

Diplôme d'Etat de l'ESAM - TITRE CERTIFIÉ INSCRIT AU RNCP AU NIVEAU 6

BACHELOR Responsable en gestion et développement d’entreprise

ESAM

Parcours de référence en gestion d’entreprise, ce Bachelor de l’ESAM proposé à l'ECM en alternance après un Bac+2 se compose de 4 blocs de compétences : Conduite de projet, Pilotage financier de l’entreprise, Planification et contrôle de l’activité commerciale, Management.

Objectifs de la formation :

Ce diplôme de référence mène à des postes transversaux de gestion,  coordination transversale des activités de l’entreprise et de management.

 

Vous occuperez des responsabilités de «Middle Management», dont : 

-Conduite de projet (administration générale / détection de nouveaux marchés) de l’entreprise

-Pilotage et gestion du contrôle financier des activités de l’entreprise
-Planification et contrôle de l’activité commerciale de l’entreprise (y compris dans un contexte d’internationalisation des marchés)
-Management des équipes

 

Métiers / Débouchés :

  • Manager opérationnel / Manager d’équipe
  • Gestionnaire administration des ventes
  • Contrôleur de gestion 
  • Responsable administratif et financier
  • Chargé de projets / chef de projet
  • Chargé de missions (achat, logistique…)
  • Adjoint au responsable des achats et de la logistique
  • Adjoint au responsable de la gestion du personnel

 

Conditions :

  • Durée : 1 an
  • Campus : Mulhouse
  • Format : Alternance ou formation continue
  • Accès : BAC +2
  • Diplôme délivré : Bachelor / Titre Niveau 6 de l'ESAM
  • Crédits : 180 ECTS
  • Financement possible : Prise en charge dans le cadre de l alternance et formation continue
  • Taux de réussite : 100
Programmes

LE PROGRAMME

Bachelor +
Conduire le projet de l’entreprise -

- Participer à l’élaboration du plan stratégique annuel de l’entreprise avec l’équipe de direction, en vue d’améliorer la performance.
- Détecter et proposer des opportunités de développement à la Direction Générale.
- Structurer et coordonner l’activité des différents services de l’entreprise pour le compte et en concertation avec la Direction Générale.
- Assurer la gestion administrative et sociale des salariés de l’entreprise.
- Participer à la mise en œuvre de la gestion opérationnelle des ressources humaines.
- Mettre en place des dispositifs (SI) favorisant la circulation de l’information au sein de l’entreprise.
- Contrôler l’application des processus internes et le respect des normes de qualité.

Piloter et contrôler les activités de l’entreprise -

- Participer à l’élaboration des budgets annuels de l’entreprise.
- Centraliser, structurer, consolider les informations comptables / budgétaires de chaque unité opérationnelle.
- Suivre la comptabilité générale et/ou la trésorerie et/ou la comptabilité clients et/ou les déclarations fiscales.
- Concevoir ou mettre en place des outils de contrôle d’activité, de pilotage et d’aide à la décision pour les Directions - Opérationnelles et la Direction Générale.
- Réaliser des études financières et économiques nécessaires aux projets de développement ou d’investissement de l’entreprise.

Planifier et contrôler l’activité commerciale de l’entreprise -

- Animer le processus de gestion et d’administration des ventes du produit ou service.
- Définir et mettre en œuvre des procédures et des outils de planification / de suivi de l’activité commerciale (produits ou services) de l’entreprise.
- Définir une politique de Gestion de la Relation Client (GRC).
- Assurer l’interface entre les clients / les différents services de l’entreprise et les partenaires extérieurs.
- Réaliser un appui opérationnel auprès du marketing et de la vente terrain dans le développement des marchés.

Manager les équipes -

- Constituer, organiser et animer une équipe en vue de gérer un projet d’entreprise.
- Organiser des réunions d’information sur l’activité de l’entreprise..
- Conduire un processus de contrôle de l’activité de l’équipe et évaluer sa performance.
- Prévenir et gérer les conflits.

L’ADMISSION


1. Conditions +

Formation diplômante accessible après un Bac+2 (DEUG, BTS, DUT, Autre diplôme universitaire de niveau Bac+2, titre professionnel de niveau 5) permettant la validation d’un BAC+3 (titre de Niveau 6 de l'ESAM)

Également accessible aux salariés dans le cadre de la formation continue, par le biais de la VAE.

2. Dossier de candidature +

Pour candidater :
1. Vous devez tout d'abord vous pré-inscrire en ligne
2. A la réception de l'e-mail de confirmation, connectez-vous sur votre espace candidat et importez les pièces obligatoires demandées (bulletins, diplômes, CV, lettre de motivation, carte d'identité, etc)

3. Admissibilité +

A la réception de votre dossier, celui-ci sera étudié par le responsable du recrutement régional.
En cas d'acceptation, vous serez convoqué à une session d’admission.
Ces sessions sont organisées chaque semaine et se composent d’épreuves écrites et orales.

4. Epreuves écrites et orales +

Chaque candidat retenu est convoqué à une demi-journée d’admission
Lors de cette phase nous vous inviterons à :
- Réaliser des épreuves écrites : synthèse d'actualités, QCM de logique / résolution de problèmes / anglais.
- Mener un entretien de motivation avec notre comité de sélection afin d'évaluer votre projet de formation, votre ambition professionnelle et votre connaissance de l’ECM.

A la suite de cette étape, l’admission sera validée ou refusée par une réponse sous 10 jours.

L’ALTERNANCE


Conditions générales +

Au sein de l’ECM, l’alternance est un dispositif idéal permettant un enseignement de haut-niveau, l’obtention d’un diplôme d’Etat, l’apprentissage d’un métier dans une entreprise, le gain d’une rémunération mensuelle et la prise en charge des frais de formation.

Les 3 parties (l’entreprise, l’étudiant et l’école) signent un contrat de professionnalisation pouvant être un CDD ou un CDI. Dès lors, l’étudiant dispose d’un statut de salarié et bénéficie d’une rémunération, et de la prise en charge des frais de formation.
Différents rythmes d’alternance sont proposés. Vos conseillers peuvent vous fournir le calendrier de la prochaine rentrée en fonction de la classe et du campus sélectionnés.

Recherche et réseau d'entreprises +

L’ECM donne une priorité au placement de ses étudiants grâce à un lien étroit avec l’entreprise. Le pôle placement, composé de 6 consultants, assure l’information métier, la préparation aux entretiens d’embauche, la collecte d’offres de stage et d’alternance, l’animation d’ateliers de recherche d’entreprises, le placement et enfin le suivi en entreprises. Chaque année plus de 700 offres sont collectées dans les entreprises afin de répondre aux besoins des élèves.

Financement de la formation +

Dans le cadre du contrat de professionnalisation, les frais de formation de votre année scolaire sont pris en charge pour tout ou partie par l’OPCO et l’entreprise d’accueil. Les conseillers ECM ont pour mission d’informer et d’accompagner les entreprises dans les démarches administratives.
Par ailleurs, les conseillers ECM peuvent renseigner grâce aux informations fournies par l’opco de l’entreprise sur les les aides financières disponibles dans le cadre du contrat de professionnalisation.

Rémunération de l'alternant +

L’alternant bénéficie d’une rémunération correspondant à un pourcentage du SMIC (55 à 100 % ) qui dépend de l’âge et du niveau d’études. Ce montant de rémunération peut être majoré en fonction de la convention collective appliquée par l’entreprise.
Les contrats de professionnalisation sont très majoritairement réalisés sur une durée de 12 ou 24 mois.
Afin de calculer le montant exact de la rémunération applicable, votre conseiller entreprise ECM, le comptable ou l’OPCO votre entreprise d’accueil peuvent ensemble vous apporter cette information.

LA FORMATION CONTINUE


Conditions générales +

L’Ecole de Commerce et Management offre l’opportunité aux salariés ayant la volonté d'évoluer professionnellement d’accéder aux parcours diplômants du Cnam et de l'IGS-RH proposés sur les campus de Besançon et Belfort. Les salariés, cadres et dirigeants peuvent ainsi poursuivre un parcours dans son intégralité (1 an ou 2 ans), ou par étape grâce à l'obtention d'unités d'enseignements capitalisables. Un conseiller formation continue saura vous apporter l'information complète sur le déroulement sur-mesure de votre formation.

Financement de la formation continue +

De nombreux financements de la formation professionnelle continue peuvent aujourd’hui être sollicités afin de prendre en charge tout ou partie du coût de formation.
-Période de professionnalisation
-Compte personnel Formation
-Congé Individuel de Formation
-Plan de formation de l’entreprise
Ces dispositifs peuvent être utilisés séparément, être combinés, et/ou complétés par du financement individuel.

LES CAMPUS


Classés dans :

Cet article a été écrit par ecm